Comment c'est d'être ingénieur logiciel chez SCHUHFRIED ?

General
IT Entwickler

Notre devise est « passion for psychology » ! Mais pour pouvoir proposer des tests de pointe qui répondent aux exigences en constante évolution de nos clients, nous avons besoin non seulement d'experts en psychologie de premier ordre, mais aussi de programmeurs hautement qualifiés pour la mise en œuvre technique sur différentes plates-formes afin d'afficher nos tests à l'écran.

Vous êtes intéressé(e) ?

Vous êtes peut-être tombé sur nos offres d'emploi dans les réseaux sociaux et vous vous êtes demandé ce que c'est que d'être ingénieur logiciel chez SCHUHFRIED ? Ou vous avez lu l'article de notre blog sur nos développeurs de test et vous vous êtes demandé quelles étaient leurs nombreuses références en matière de programmation ?

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce que c'est que d'être ingénieur logiciel chez SCHUHFRIED, poursuivez votre lecture. Nous nous sommes entretenus avec quelques membres de l'équipe de développement de logiciels chez SCHUHFRIED afin de vous donner un aperçu des coulisses de notre équipe créative et innovante.

Quelle est la composition de notre équipe ?

Ce qui frappe immédiatement, c'est le fait que notre équipe est très diversifiée. Cela convient particulièrement bien à une entreprise qui a des clients dans plus de 70 pays.

Robert, notre architecte logiciel, est d'origine croate. Il est titulaire d'un master en technologies de l'information et des télécommunications de l'université de Zagreb. Robert a rejoint SCHUHFRIED directement après ses études, car il voulait mettre ses compétences au service d'un domaine qui profite aussi aux gens.

Et puis il y a Vladimir, qui est né et a grandi en République tchèque. Après des études d'informatique dans son pays, il s'est installé à Vienne avec sa famille. Quand il n'est pas en train de parcourir les montagnes, il apprécie un bon roman policier. Fervent adepte des méthodes agiles et passionné par le travail en équipe, il a trouvé sa vocation chez SCHUHFRIED.

Ou Mitchell, qui est diplômé de l'université Edith Cowan en Australie. Il a toujours eu un fort intérêt pour l'informatique et la résolution de problèmes, et cela semblait se transférer naturellement au développement de logiciels. « Schuhfried a une diversité d'équipes comme je n'en ai jamais vu auparavant, avec des membres de plus de pays que je n'en connaissais avant de déménager d'Australie », explique Mitch. « Souvent, pendant la pause déjeuner, j'en apprends plus sur de nouvelles langues ou cultures ».

Au cas où vous vous poseriez la question : Oui, nous avons aussi des Autrichiens dans notre équipe. Benjamin, l'un des derniers membres de notre équipe. Sa passion passée pour les jeux vidéo l'a conduit à devenir programmeur et s'est transformée en une passion pour la psychologie.

Quels sont les différents rôles dans une équipe de développement de logiciels ?

Vladimir est un Product Owner dans une équipe SCRUM. Son rôle principal est de préparer la vision du produit et de gérer le backlog du produit. En pratique, cela signifie qu'il écrit des user stories pour les développeurs sur lesquelles ils devront travailler lors des prochains sprints, qu'il hiérarchise les tâches et les erreurs potentielles et qu'il prépare les exigences futures afin que le conseil de direction puisse avoir une vue d'ensemble de la feuille de route globale.

La responsabilité de l'architecture logicielle incombe à Robert. Il est responsable du développement, de la maintenance et de l'extension de l'architecture globale du VTS. Un rôle qu'il n'a pas toujours tenu, nous explique-t-il : « Je suis chez SCHUHFRIED depuis près de neuf ans et j'ai occupé différents postes durant cette période. J'ai commencé comme développeur de logiciels junior, puis je suis devenu chef d'équipe, j'ai brièvement occupé le poste de Product Owner et je suis maintenant l'architecte logiciel ».

Un environnement de travail agile dans un cadre SCRUM laisse place à la flexibilité. Mitch nous explique qu'il est à la fois développeur de logiciels et SCRUM Master, ce qui constitue pour lui un défi bienvenu.

De la même manière, Benjamin - l'un de nos développeurs juniors - développe, teste et répare le Vienna Test System (VTS).

À quoi ressemble une journée typique dans une équipe de développement de logiciels ?

Eh bien, cela dépend à qui on demande. Pour Robert, « il n'y a rien de typique quand on travaille comme architecte logiciel. Un jour, tu déchiffres les exigences et tu conçois une solution avec l'équipe de développement, que tu visualises à l'aide d'outils comme Microsoft Visio ou draw.io, un autre jour, tu aides le service commercial à proposer une bonne solution aux clients et à analyser leurs besoins, et parfois tu es profondément impliqué dans le développement d'un prototype qui pourrait être développé et intégré au produit. Chaque jour est unique ».

Il existe néanmoins certaines routines, comme l'explique Vladimir. « Nos journées commencent toujours par une réunion debout. C'est là que toute l'équipe s'informe de l'état actuel des choses, de ce que nous voulons faire aujourd'hui, de nos interdépendances avec les autres équipes et des blocages ou obstacles que nous voyons. Personne ne travaille seul ici ; chacun fait partie de l'équipe et il est donc très important de se concerter et d'aborder les problèmes ensemble ».

Mitch apprécie la flexibilité des horaires et du lieu de travail. Mais ce qui ressort le plus, selon lui, « c'est que notre équipe soutient vraiment SCRUM, c'est important pour moi, surtout pour l'aspect du travail autonome ». Il est également ravi des superbes outils avec lesquels il peut travailler. « Je pense qu'il est important d'utiliser et de développer de nouvelles fonctionnalités avec les meilleurs outils et solutions. Du point de vue d'un développeur, il est excellent d'utiliser les dernières versions stables des technologies. Construire notre produit de manière à ce qu'il soit également disponible et évolutif dans le cloud avec Azure, avec CI/CD et des frameworks UI puissants comme la dernière version d'Angular/Asp.net, est un aspect du rôle dont je ne peux plus me passer ».

Robert ajoute : « En tant que partenaire Microsoft Gold, nous avons la possibilité d'utiliser les dernières technologies proposées par Microsoft ».

 

 

Qu'est-ce que le travail d'ingénieur chez SCHUHFRIED a de particulier ?

« Ce qui me plaît le plus, c'est que chaque jour est différent. On ne s'ennuie jamais. La possibilité de travailler avec les technologies les plus récentes sur un produit qui est utilisé à l'échelle internationale est également un grand avantage », dit Robert. « Et le fait que les relations avec les autres équipes de SCHUHFRIED soient toujours aussi amicales et simples. En général, les gens ne sont qu'à un pas (ou Chat) de distance. Même les discussions avec les managers sont simples et faciles, car tout le monde dans l'entreprise utilise Microsoft Teams pour communiquer ».

Mitch a l'impression de se trouver dans le juste milieu chez SCHUHFRIED, car « toute l'entreprise a la cohésion et la sincérité d'une petite entreprise familiale avec la clientèle et la portée d'un grand groupe international ».

Tout le monde aime les délices culinaires occasionnels de l'entreprise, les barbecues et les événements d'équipe. Sans oublier la bière rafraîchissante après le travail sur la terrasse nouvellement aménagée ou dans le lounge du  jardin.

Comment devient-on alors membre de l'équipe de logiciels de SCHUHFRIED ?

« J'ai entendu parler de SCHUHFRIED par une agence de recrutement spécialisée dans les professionnels de l'informatique », raconte Vladimir. « J'ai tout de suite été intéressé par le travail de l'entreprise, mais comme je ne parle pas allemand, je n'étais pas sûr qu'une entreprise familiale autrichienne soit le bon endroit pour moi. J'ai néanmoins décidé de postuler. Peu de temps après, j'ai été invité à une réunion en ligne avec le directeur de la technologie. L'étape suivante a été l'invitation à un test psychologique.  L'un des grands avantages de VTS est que l'on peut passer le test en ligne depuis chez soi. Mon test s'est déroulé en mode dit « supervisé ». Cela signifie que quelqu'un observe votre écran et vous voit via votre webcam. De cette manière, la possibilité de tricher est limitée sans pour autant compromettre le confort du test. Le test en lui-même est très intéressant. J'ai reçu mon résultat juste après le test. Quelques jours plus tard, j'ai reçu une offre que j'ai acceptée avec plaisir ».

Benjamin a également participé aux tests de recrutement de SCHUHFRIED. Il a trouvé cela particulièrement intéressant, car c'était pour lui l'occasion de voir en action le futur produit sur lequel il travaille actuellement.

Si vous aussi, vous souhaitez y participer ...

Nos histoires ont-elles éveillé votre intérêt ? Vous êtes ingénieur logiciel et vous cherchez un nouveau défi ? C'est parfait ! Nous avons plusieurs postes vacants qui pourraient vous intéresser. Consultez nos offres d'emploi sur les réseaux sociaux ou sur notre page Carrières. Nous serions ravis de vous accueillir au sein de notre équipe en tant que précieux atout et nous attendons avec impatience votre candidature !